LA FUCKING TEAM


L'aventure Fucking Cinephiles a démarré depuis le 18 avril 2014, par l'intermédiaire de deux passionnés de cinéma : Jonathan Chevrier et Hermann " Boone " Luleyo.

Deux bouffeurs de péloches biberonnés au cinéma US des 80's, très vite rejoint par de nombreuses plumes talentueuses et affutées (merci également à Jeanne Bédécarrats, l'esprit magique et inspiré derrière notre magnifique logo).

Bref, plusieurs cinéphiles endurcis qui n'ont qu'un seul désir : vous communiquez au mieux leur passion du septième art à coups de news et de critiques burnées et bandantes, parce que plus que les autres blogueurs de la blogosphère ciné, la Fucking Team incarne le meilleur du cinéma relayé par les plus BadAss des cinéphiles !



 Jonathan

Plus ou moins fils spirituel du Dude et du Zohan réunis, cinéphile/cinévore/cinémaniaque convaincu depuis mon premier battement de cils, je voue un culte sans borne à Sylvester Stallone. Biberonné aux séries B, les salles obscures sont mes secondes maisons et je fonds comme un vampire au soleil sans ma dose quotidienne de bonnes péloches.



Alyssa   

Cinéphile/sériephile touchée par la grâce irrévérencieuse des années 90' poétesse par la littérature britannique. Fille spirituelle de Sylvester Stallone. Biberonné par Spielberg et Burton, éduqué à l'adolescence par le duo Tarantino/Fincher, artiste sensible par Steve Mcqueen II, enfant terrible comme Boyle, humour décalée transmis par Wright, femme battante par Bigelow, femme fatale par Scorsese, femme passionnée par Allen, Kubrick qui vole au dessus de ma tête. 


Une trentenaire dévoreuse de romans, squatteuse des salles obscures et blogueuse non assidue. J’ai grandi avec Chair de Poule, Harry Potter, Buffy contre les vampires et plein d’autres trucs ultra cool. 






Cinéphile le jour, Woman Woman la nuit. Mes goûts sont aussi vaste que la Terre du Milieu, allant de Jacques Demy jusqu'aux films Paddington, de blockbusters aux films de Naomi Kawase.



Passionnée par les films de toutes époques, aspirante cinéphile et fervente défenseure du genre comique trop sous-estimé. J'ai grandi avec les Marx Brothers, les Monty Python et Alain Chabat. Je voue un culte démesuré à Tom Hanks et Meryl Streep. Enfin, plus je vois de films, mieux je me porte. 



Bien sur il y a la maitrise sans pareil d'un David Fincher, la générosité Robert Zemeckis, la mélancolie d'une Sofia Coppola ou encore le génie d'un Hitchcock mais rien ne peut-être comparer à mon admiration pour l’œuvre de Steven Spielberg.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.