Dwayne Johnson

Dwayne Johnson de retour au casting de Fast and Furious 9 ?


Malgré les tensions, The Rock bottera bien toujours des culs dans la saga !



Actuellement en salles, et incarnant de loin, l'épisode le plus spectaculaire de la sage (mais pas forcément le meilleur, notre critique ici), Fast and Furious 8 signé F. Gary Gray, avait surtout été le témoin, durant sa houleuse production, de la gué-guerre ouverte entre les deux leaders testostéronnés de la saga : Dwayne Johnson et Vin Diesel.
On se souvient même du " candy ass " lâché par The Rock himself sur Instagram, laissant à penser que le Baboulinet voyait certainement d'un mauvais le genre que le viagra des franchises, est une position de plus en plus importante dans SA saga.

Si le tout ne serait finalement qu'une grosse rumeur entièrement fabriquée de toute pièce, visant à promouvoir un petit peu plus encore, le film grâce à un big buzz pas forcément légitime au final (le film aurait cartonné dans les salles obscures, avec ou sans cette rumeur, lui qui incarne déjà le plus gros démarrage de l'histoire du cinéma au box-office international), on pouvait tout de même décemment se poser la question quand à la présence du Dwayne dans Fast 9; lui qui tire vers le haut Fast 8, notamment grâce à l'excellent duo qu'il forme avec Jason Statham.
" Je ne pense pas que le monde comprend à quel point on est proche. Certaines choses ont été exagérées. Ce n'était pas son intention. Je sais qu’il apprécie à quel point je travaille pour cette franchise. A la maison, il est oncle Dwayne. Je protège la franchise, je protège tout le monde, dont Dwayne. J’ai protégé Dwayne plus qu’il ne le saura jamais. Et ça importe peu. Il n’a pas à savoir. Mais il l’apprécie, il le sait. Dwayne n’a qu’un seul Vin dans sa vie. Dwayne n’a qu’un seul grand frère dans le monde de ce film et c’est moi. Je soutiens toujours Dwayne." Vin Diesel
Tensions ou non, le site TMZ assure aujourd'hui qu'Hobbs sera bel et bien de la partie pour ce neuvième opus, et qu'un spin-off le concernant serait toujours d'actualité, laissant présager que les deux bonhommes, vu l'ampleur du succès de la saga, auraient partiellement enterré la hache de guerre.
La franchise a survécu au départ du regretté Paul Walker, elle devrait donc logiquement survivre au fight Baboulinet/The Rock...


John Chevrier

Plus ou moins fils spirituel du Dude et du Zohan réunis, cinéphile/cinévore/cinémaniaque convaincu depuis mon premier battement de cils, je voue un culte sans borne à Sylvester Stallone. Biberonné aux séries B, les salles obscures sont mes secondes maisons et je fonds comme un vampire au soleil sans ma dose quotidienne de bonnes péloches.
Mes maîtres absolus : Carpenter, Spielberg, Kubrick, Cameron, Eastwoood, Milius, Mann, Scorcese et Nolan.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.